Création de l’Alliance des Architectes Francophones

jeudi 3 juin 2021

 

Une déclaration, cosignée par les architectes représentants 21 pays dont le Luxembourg à travers l’OAI, vient d’annoncer la création de l’alliance des architectes francophones (AAF).

Message de Denis DESSUS, Président du Conseil national de l'Ordre des Architectes de France :
« Nous venons de vivre une période particulière qui a révolutionné les échanges et supprimé les distances grâce à l’usage de la visioconférence. Cela ouvre de nouvelles possibilités offertes par des outils, simples et ergonomiques. Ce fonctionnement dématérialisé était marginal, il devient la règle.

Alors que les francophones sont implantés sur les cinq continents nous constatons la régression de la place et de l’usage du français dans les échanges internationaux, diplomatiques, d’affaires ou culturels. Cela est dommageable pour le rayonnement culturel mais également pour l’activité de nos entreprises d’architecture.

La profession d’architecte a une caractéristique unique, elle est riche de nombreuses associations, avec des milliers d’architectes qui investissent bénévolement leur temps pour la diffusion de la culture sur tous les territoires. Nous avons également des organisations professionnelles, ordres et syndicats, actives et structurées et qui œuvrent pour développer une formation de haut niveau, réfléchissent et proposent des solutions pour concevoir un habitat et un monde meilleurs.

La création d’une plate-forme d’échanges entre tous les architectes et toutes les organisations est apparue comme une nécessité et une évidence car elle est aujourd’hui possible. Elle va permettre de relier et de faire bénéficier tous nos confrères sur la planète de ce que chaque organisation fait de plus intéressant. L’Alliance va ainsi démultiplier l’impact de toutes nos actions, démultiplier les conférences, les formations en mooc (« Massive Open Online Course »), les expositions dématérialisées, et reconnecter les architectes formés dans nos écoles et qui exercent dans des pays non francophones.

Pour pouvoir avancer sur une structuration et des objectifs, un groupe de travail s’est constitué, composé d’individus représentants des organisations et ayant des responsabilités nationales et internationales. Toutes les associations, tous les pays qui sont informés de la création de l’Alliance sont enthousiastes et prêts à rejoindre le « noyau » des 21 pays fondateurs. 88 pays sont membres de l’Organisation Internationale de la Francophonie, et dans chaque pays nous avons plusieurs associations culturelles, économiques ou humanitaires d’architectes.

L’Alliance est au service de l’ensemble des organisations, et ne sera la filiale d’aucune. L’objectif est que chaque syndicat, ordre ou association ait le même accès et la même capacité d’appropriation d’un outil au service des architectes et de la diffusion de la culture architecturale.
L’alliance sera une organisation 2.0, dématérialisée, dont nous désirons inventer le modèle.
Cette alliance francophone ne jouera pas les mêmes rôles mais sera complémentaire des organisations internationales d’architectes. Les principales sont le Conseil des Architectes Européens et l’Union Internationale des Architectes, dans lesquelles CNOA et syndicats sont très investis et continueront à jouer pleinement leur rôle.

Dans les jours ou semaines qui viennent, la plate-forme d’échanges sera opérationnelle. Nous inviterons alors l’ensemble des ordres, syndicats, associations de tous les pays, ainsi que les architectes disséminés sur toute la planète, à nous rejoindre et à s’interconnecter. »

 

L'OAI EN CHIFFRES : BUREAUX ÉTABLIS AU LUXEMBOURG

527

architectes
204

ingénieurs-conseils
35

architectes d'intérieur
168

urbanistes
9

arch.-paysagistes
ing.-paysagistes