Hausse extraordinaire des prix et pénurie des matériaux de construction

mardi 11 mai 2021

 

L’OAI est en contact avec le CRTI-B, la Chambre des Métiers et la Fédération des Artisans afin de vous informer de l’évolution de la situation et des solutions en la matière. Pensez aussi à votre travail supplémentaire...

Cette situation a 3 explications principales :

  1. Les fabricants n'ont pas tous repris leur production au niveau d'avant-crise.
  2. Les marchés chinois et américains ont repris plus tôt que le marché européen.
  3. Les coûts liés au fret maritime ont été revus à la hausse.

La Fédération des Artisans a publié sur son site internet des recommandations à destination de ses ressortissants.
Il s’agit de démarches à suivre pour informer les maîtres d’ouvrage et demander la répercussion des hausses des prix dans le cas de marchés publics ou privés.
Elles peuvent être consultées au lien suivant :
https://fda.lu/actualites/actualites/fda-actualites/hausse-extraordinaire-des-prix-et-penurie-des-materiaux-de-construction-implications-sur-les-marches-publics-et-prives

Nous vous recommandons de transmettre ces informations à vos maîtres d’ouvrage afin qu’ils vérifient, le cas échéant, ce qu’ils ont convenu contractuellement avec les entreprises sur leurs projets en cours.

Dans le cadre de ses concertations avec le CRTI-B, l’OAI a souligné qu’il sera utile que le CRTI-B propose des outils en la matière à l’instar des projets de documents « Recommandations en matière de révision des délais d’exécution » et « Aide pratique pour la gestion des chantiers pendant la crise sanitaire COVID-19 » qui ont été développés par le CRTI-B et transmis aux membres obligatoires de l’OAI le 13/05/2020 et le 24/07/2020.

Par ailleurs, nous vous recommandons de vérifier si la rémunération de vos prestations supplémentaires liés à ces problématiques est bien prévue dans le cadre de vos contrats (surtout sur base forfaitaire), ou si vous pouvez, le cas échéant, demander un complément d’honoraires.

Nous vous recommandons également d’avertir vos clients et maîtres d’ouvrage publics ou privés, s’il s’avère que les coûts prévus des travaux seront dépassés en raison de ces difficultés.
Il est rappelé que selon l’article 4 de la recommandation OAI d’un contrat-type Architecte (secteur privé), le maître d’ouvrage doit être mis au courant de l’avancement des travaux, ainsi que des incidents qui peuvent survenir en cours d’exécution, et il doit être averti lorsqu’il s’avère que les frais de construction seront dépassés.

Nous avons également été informés que certains maîtres d’ouvrage, notamment du secteur communal, ont demandé aux équipes de maîtrise d’œuvre de réduire les budgets des projets à un stade avancé. Nous vous recommandons de vérifier dans vos contrats comment ces prestations seront rémunérées.

 

L'OAI EN CHIFFRES : BUREAUX ÉTABLIS AU LUXEMBOURG

527

architectes
204

ingénieurs-conseils
35

architectes d'intérieur
168

urbanistes
9

arch.-paysagistes
ing.-paysagistes